Pourquoi le Chardonnay est la variété de raisin la plus méconnue au monde

Le Chardonnay est le plus divisible et le plus méconnu de tous les cépages utilisés pour faire du vin. Mais comme le savent ceux qui sont membres de notre club de vin français depuis un certain temps, il y a une sorte de Chardonnay pour tous.

Alors qu’aux Etats-Unis, nous connaissons bien les grands chênes du Chardonnay qui sont souvent produits en Californie, le Chardonnay est en fait un caméléon et s’adapte à son environnement. Cultivé dans des conditions chaudes et fermenté en fûts de chêne, il a tendance à produire des vins blancs riches et crémeux avec beaucoup de caractère de chêne. Dans les climats plus frais, les Chardonnay conservent leur acidité et produisent des vins blancs incroyablement frais, élégants et légers, au goût totalement différent de leurs cousins chêneux.

La meilleure façon de comprendre ce cépage sensationnel est de le déguster ! Voici quelques vins préférés de notre club de vin français qui sont tous faits avec le cépage Chardonnay mais au goût complètement différent.

Bourgogne Blanc
Certains des vins les plus recherchés et les plus chers au monde sont les vins blancs de la région de Bourgogne dans le centre-est de la France qui est en fait la patrie originale du Chardonnay. Bien que les vins blancs de Bourgogne soient élaborés avec du Chardonnay, leur goût varie énormément en raison des différences de climat, de sol et de techniques de vinification dans la région.
Les Classiques de Mâcon, dans le sud de la Bourgogne, sont l’un de nos vins préférés des clubs viticoles français. Le climat y est un peu plus chaud et les vins blancs de Bourgogne de cette région ont tendance à être plus mûrs, plus riches et plus ronds. Les Classiques sont élevés en cuve inox plutôt qu’en fûts de chêne, ce qui les rend très différents des Chardonnays très boisés que nous avons l’habitude de boire aux Etats-Unis.

A l’autre extrême, les vins de Chablis, dans l’extrême nord de la Bourgogne, ont tendance à être très propres, frais et ont souvent beaucoup de minéralité d’acier en raison des sols calcaires caractéristiques et du climat plus frais. Les vignerons de Chablis évitent généralement d’élever leurs vins en fûts de chêne et préfèrent utiliser des cuves en acier inoxydable. Cela permet de préserver et de mettre en valeur la fraîcheur et les arômes fruités et fruités du cépage lui-même plutôt que d’accabler la personnalité du Chardonnay avec trop de chêne.

Ainsi, bien que le Chablis et les vins de Mâcon soient tous deux issus du Chardonnay, ils ont un goût complètement différent. Si vous n’êtes toujours pas sûr d’aimer ou non le Chardonnay, pourquoi ne pas prendre une bouteille de chacun et les tester les uns contre les autres pour voir quel type de buveur de Chardonnay vous êtes !

Languedoc
Dans le sud-ouest de la France, nous trouvons un style de Chardonnay complètement différent de ceux mentionnés ci-dessus. Bien que le Languedoc soit traditionnellement une terre de vins rouges, de plus en plus de producteurs y découvrent le potentiel du Chardonnay.

Les membres de notre club de vin français ont adoré le Chardonnay Domaine de Cazelles-Verdier qui fait l’objet d’une livraison récente et est toujours disponible pour une nouvelle commande si vous ne l’avez pas encore essayé. La famille Verdier produit du vin dans cette région du sud de la France depuis 1713 et a un lien profond avec la terre.
Jean-Paul est la génération actuelle de la famille Verdier à la tête du domaine. Depuis sa reprise, Jean-Paul a converti le domaine à l’agriculture biologique par respect pour l’environnement et par demande croissante des consommateurs. Il décide également de planter de petites quantités de Chardonnay, se rendant compte que les sols calcaires et minéralisés de ses vignes offrent des conditions idéales pour ce cépage noble.

Le résultat est un Chardonnay très impressionnant qui se trouve à des kilomètres des Chardonnay californiens très boisés auxquels nous sommes habitués aux Etats-Unis. Les saveurs de fruits tropicaux mûrs et de noix rôties sont soigneusement équilibrées par leur fraîcheur et leur texture onctueuse et ronde qui se marie parfaitement avec les plats de poulet ou de poisson charnu.

Jura
Le dernier arrêt de notre circuit est le cousin sauvage des classiques Chardonnays ci-dessus. Le Jura est une région pittoresque de l’est de la France, pleine de vallées et de lacs magnifiques, située entre la Bourgogne et la frontière avec la Suisse. Ici, le Chardonnay est le cépage le plus planté, mais les vins qui y sont produits sont d’une grande variété de styles.
Certains des plus intéressants sont les Chardonnays aux noix qui sont faits en oxydant légèrement le vin. Comme il est de tradition dans le Jura, ces vins sont fermentés et élevés dans des caves creusées dans le calcaire. Ici, la fermentation du Chardonnay peut prendre jusqu’à un an, un long processus qui développe de riches notes de noisette et de terre lorsque de petites quantités d’oxygène pénètrent dans le vin.

Le Jura abrite également des chardonnays de style plus conventionnel qui peuvent s’apparenter à la Bourgogne blanche. Ces vins ont beaucoup de fraîcheur grâce à des nuits fraîches et beaucoup de saveurs et d’arômes de fruits. Certains vinificateurs les élèvent en fûts de chêne pour leur donner plus de complexité et une texture plus crémeuse, tandis que d’autres préfèrent laisser le caractère crayeux et minéral du terroir occuper le devant de la scène.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *